SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK

 

 

FRANCIS LALANNE

 

 

Né dans l'avion qui ramenait ses parents de Jordanie, Francis Lalanne est issu d'une famille cosmopolite. Il passe son enfance Mont-de-Marsanà, puis douze ans en Uruguay, et enfin à Marseille où il finit sa scolarité à l'École de Provence, établissement jésuite.

Francis prend des cours d'art dramatique au conservatoire de Marseille. Les trois frères Lalanne (Francis, René et Jean-Félix) chantent dans les universités, les lycées et les MJC des environs de Marseille.

Après son baccalauréat, il s'installe à Paris pour s'inscrire en lettres modernes à la Sorbonne, tout en chantant dans les asiles et les prisons. C'est à ce moment qu'il réalise une maquette . En 1979, grâce à Frank Thomas qui en assure la direction artistique, il enregistre son premier album : Rentre chez toi. Sur France Inter, l'animateur radio Jean-Louis Foulquier diffuse dans son émission les chansons de l'album qui reçoit le grand prix des Disquaires de France et devient disque d'or.Quelques mois après la sortie du disque, il fait ses premiers concerts : la salle du Théâtre du Taur à Toulouse voit son premier contrat signé par Pascal Engelmajer, il y fait un triomphe, puis Marseille, Vénissieux, La Flèche, Printemps de Bourges, et le Théâtre de la Ville.

Il sort son deuxième album Francis Lalanne un an après le premier. Il fait des concerts au Bobino et à l'hippodrome de Pantin en 1982, au Palais des congrès de Paris en 1984, au Palais des sports de Paris en 1986. Il effectue aussi des tournées en France, Belgique, Suisse, Autriche, Allemagne, Algérie, Canada, et en Amérique latine.

En 1986, il compose la chanson du festival des Francofolies de La Rochelle, qu'il interprète avec de nombreux artistes. Sur la pochette du maxi 45T, au verso, il a fait porter cette mention : La culture française est celle qui a pensé la liberté au cœur du monde. C'est pourquoi, au nom de la francophonie, j'abandonne les droits d'auteur de Francofolies à Amnesty International pour la défense des Droits de l'Homme.

En 2012, il est présent sur la tournée Âge tendre et têtes de bois saison 7.

En 2014, il sort un disque en hommage à Léo Ferré : À Léo (avec le groupe Carré blanc).

En 2015, il parvient à financer son Cyber Tour(tour du monde culturel à la rencontre d'artistes issus de minorités, démarré en 2014) grâce au crowdfunding de la plateforme KissKissBankBank.